"L’Histoire (du Moyen Âge) est un sport de combat, parce que l’Histoire, et au-delà les sciences humaines, est menacée par la posture utilitariste dominante dans notre société, pour laquelle seul ce qui est économiquement et immédiatement rentable est légitime : le reste n’est que gaspillage de temps et de deniers publics. Dans cette situation, l’Histoire médiévale est dans une situation paradoxale puisque s’ajoute à ce déficit général de légitimité des sciences humaines un détournement généralisé du Moyen Âge à des fins variées, jouant tantôt sur le caractère irrationnel et sauvage prêté à la période, tantôt sur la valeur particulière des « racines » médiévales. Le Moyen Âge devient ainsi un réservoir de formules qui servent à persuader nos contemporains d’agir de telle ou telle manière, mais n’ont rien à voir avec une connaissance effective de l’Histoire médiévale."

J. MORSEL, L'Histoire (du Moyen Âge) est un sport de combat... (ouvrage téléchargeable ici).

04 juillet 2022

Recueil de textes choisis

 Lors de la journée d’étude du samedi 2 juillet 2022 à Landévennec, ses amis du CIRDoMoC ont fait l’hommage à André-Yves Bourgès d’un recueil de 58 de ses textes sélectionnés et mis en forme par Bertrand Yeurc’h.

 


Les textes concernés ont été publiés entre 1984 et 2019 et permettent de mesurer l'évolution d'une trajectoire de chercheur. La préface de Bertrand Yeurc'h et Philippe Lahellec retrace les circonstances de cette trajectoire et donne quelques clés sur la méthode de l'auteur, dont la bibliographie quasi-exhaustive jusqu'au 30 avril 2022 occupe les p. 13-31.

La table des matières de l’ouvrage est accessible en ligne sur la page dédiée du site du CIRDoMoC.

Printfriendly